Conseils du concierge


 

Tourisme

La tour de Galata: Par temps clair, la vue est spectaculaire et il est possible de voir les principaux monuments d’Istanbul et même les îles des Princes. Construit en 1348 par les Génois dans le cadre de leurs fortifications, cette tour de 62m avec toit conique et si particulière est visible de la plupart des quartiers d’Istanbul. Elle a été aménagée pour accueillir les touristes et dispose d’un ascenseur, mais également d’une discothèque et un restaurant au dernière étage.>

La Citerne Basilique: C’est la plus grande citerne parmi plusieurs centaines de citernes souterraines antiques, elle est si étonnante avec ses deux statuts de géants qui sont à l’envers. La rumeur dit que les têtes sont à l’envers pour avoir nié la puissance du regard de Méduse! La citerne a été l’un des endroits pour le film 1963 de James Bond « From Russia with Love ».

La mosquée de Süleymaniye: est la plus grande mosquée et la plus frappante d’Istanbul. Ses merveilleux vitraux avec des motifs turcs couvrent tout un mur de niche et la couleur se répand sur le sol ancien. Pour pouvez vous rendre aussi à la stupéfiante Mosquée de Sultanahmet, aussi connu sous le nom de Mosquée Bleue en raison des 20.000 tuiles colorées qui ornent les murs et les minarets – c’est la dernière des mosquées impériales de la ville.

Le Bosphore: Une des meilleures façons de découvrir Istanbul est de traverser le Bosphore. Embarquez sur un bateau de croisière qui ira jusqu’aux rives de la mer Noire et s’arrêtera à différents villages de pêcheurs.

Musées

Istanbul Modern: Le bâtiment lui-même vaut la peine d’être vu – c’est un ancien entrepôt transformé qui présente maintenant un design industriel élégant avec toute la technologie possible. Il y a aussi une bibliothèque, un cinéma et une télévision à écran plat mettant en vedette l’art vidéo. Le Café Istanbul Modern est également un grand succès avec une excellente cuisine et dispose d’une belle vue.

Sakıp Sabancı Museum: Appartenant à l’un des plus riches hommes d’affaires de la Turquie, ce musée est logé dans une villa fabuleuse sur la rive droite du Bosphore. Les pelouses en pente raide sont parsemées de trésors de pierre prêtés par le Musée d’Archéologie.

Cartoon Museum: Installé dans un superbe medrese du 17ème siècle, c’est l’un des musées les plus insolites de la ville où des professeurs autrefois donnaient des conférences aux étudiants en philosophie islamique. Ils donnent désormais des leçons dans l’illustration, la gravure et la sérigraphie. La collection permanente, avec des pièces datant des années 1870, illustre la popularité de longue date de la caricature et la satire en Turquie.

Le Palais de Beylerbeyi: Dont la Signification « Seigneur des Seigneurs » est une ancienne résidence d’été des sultans, il est situé dans la partie asiatique. Ce palais est semble-t-il un des plus attractifs palais du Bosphore, avec ses deux pavillons pour le bain, un pour le harem (réservé aux femmes seulement) et l’autre pour le selamlik (hommes seulement), que l’on voit mieux.

Shopping

Les quartiers de Çukurcuma et Galata: Situés dans les rues de Beyoglu et aussi connu sous le nom SoHo d’Istanbul, ils accueillent plus de 100 designer et magasins d’antiquités.

Le Grand Bazar: En turc, Kapali Carsi (Marché Couvert) est vraiment un tout nouveau monde. Constitué d’un dédale de passages voûtés en interconnexion, le Bazar a ses propres banques, des bains, des mosquées, des cafés et des restaurants, un poste de police et un bureau de poste, pour ne pas mentionner les milliers de boutiques brillantes de milles feux et féeriquement allumées en l’absence de la lumière naturelle. Depuis l’accroissement des malls, il n’est plus le plus grand centre commercial dans le monde, mais il peut encore prétendre à être le plus ancien. Nous vous recommandons de passer du temps dans les allées et pourquoi pas marchander un des magnifiques kilims si variés, à moins que vous optiez pour un tapis turc authentique c’est un excellent moyen de ramener un morceau d’Istanbul à la maison avec vous.

Nişantaşı: Le quartier le plus européen d’Istanbul, avec ses rues pleines de boutiques et de marques internationalement connues, ses cafés et restaurants chics et de superbes bâtiments Art Nouveau. Pour les amateurs de shopping et de style, manquer Nişantaşı serait une véritable honte.

Istinye Park shopping mall: En plus des marques internationales, le centre commercial dispose de fabuleux restaurants. La section commercial en plein air haut de gamme dispose de lignes et ressemble à une mini réplique de l’avenue de Rodéo Drive. Avec 291 boutiques au total, vous êtes sûr de trouver quelque chose que vous aimerez.

Restaurants

Cezayir à Galata: Situé dans un bâtiment historique datant du 19ème siècle, Cezayir est un lieu branché avec un sens du style assez original et une décoration élégante. Alors que son café / lounge dispose d’une atmosphère simple et moderne, le lieu se transforme en une ambiance totalement différente grâce à son restaurant chic avec lustres en cristal ou tout est dans le détail. On y trouve une cuisine créative qui sert des pâtisseries turques traditionnelles et le bar est ouvert jusqu’à 2h du matin.

Sunset à Ulus: Vue sur le Bosphore et coucher de soleil sur une des plus belles vues d’Istanbul… Devenez membre de la Chaîne des Rôtisseurs et découvrez une nourriture excellente, un mélange de plats méditerranéens turcs et de nouvelle cuisine japonaise. En plus de cela le service est impeccable.

Poseidon à Bebek: Restaurant très élégant, Poseidon sert des fruits de mer de qualité à des prix vertigineux. L’échantillonnage du menu de meze fera monter l’addition, mais des spécialités telles que les calmars farcis, loups de mer marinés et croquettes de poisson en valent la peine. La pêche du jour est au prix au kilo. Si vous regardez de près autour de vous, vos compagnons de table seront des gens bien élevés, bien entretenus et grands dépensiers. La grande terrasse est pratiquement suspendue au-dessus du Bosphore et offre une vue magnifique sur la baie de Bebek.

Asmalımescit à Beyoglu, Taksim: Les plus traditionnels des restaurants d’Istanbul sont les meyhane, sortes de tavernes où vous pourrez déguster des tapas comme des meze. C’est le bon endroit où aller si vous voulez essayer les meyhanes.

Vie nocturne

Lucca: De nuit, les filles de la haute-société choisissent des assiettes de sashimi et se regardent les unes les autres dehors depuis les places assises sur le trottoir ou à travers les fenêtres du sol au plafond. Durant les week ends, les fêtards donnent le coup d’envoi de la nuit avec des cocktails exotiques et des DJ de grands noms frappent sur les planches.

Reina: Le complexe extérieur est au bord du Bosphore juste à côté du premier pont suspendu. Il abrite une poignée de salles à manger élégantes placées autour d’une immense piste de danse qui bourdonne jusqu’aux petites heures du matin en dessous d’un géant lustre de plein air.

Nu Pera Terrace: C’est l’endroit haut de gamme et le QG des DJs locaux. A noter qu’un DJ venant de Paris est invité une fois par mois. Amusant et sans grande prétention.

Suada: Situé à 165 mètres de la rive européenne de Kuruçeşme cette boîte de nuit est en fait sur une île. Suada dispose d’une piscine, une discothèque et plusieurs restaurants proposant des plats raffinés.